23 février 2012

jusqu'au bout des ongles..

Depuis que je me laisse pousser les ongles (enfin repousser puisque depuis 10 ans j'alterne des phases de poussage et des phases de bouffage intense), je me poufettise.

 

Moi qui ne fait pas trop d'efforts pour être une fifille dans les fringues - comprenez souffirir dans des talons et des bas? niet ! , voilà que je me mets à accorder mes ongles à la couleur dominante de mes vêtements.

 

Et des couleurs j'en ai des tonnes : vert gazon, marron, gris béton, noir, bleu roi, rouge, rose nacré..

 

Sauf que chez Séphora, les mini vernis à 4 € ont des noms beaucoup plus poétiques : Prom night, my favourite jeans, money maker, coffee in NYC  ou Death Metal Groupie.

 

La futilité a du bon parfois... [et quelle victoire sur soi que d'avoir réussi à perdre ce tic d'avoir toujours les ongles dans la bouche]

Posté par VirginieQ à 19:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires sur jusqu'au bout des ongles..

    Oui, et puis, quand on s'occupe de ses ongles, on peut méditer sur des tas de trucs en même temps... Donc c'est finalement une activité à haut potentiel intellectuel !

    Posté par Ginger, 24 février 2012 à 10:58 | | Répondre
Nouveau commentaire